Création d’entreprise : qu’est-ce que l’ARE ?

Le·la créateur·rice d’une entreprise peut être aidé·e par Pôle Emploi grâce à deux aides : l’ARCE, un versement sous forme de capital de ses allocations chômage, ou l’ARE, un maintien de ses indemnités. Ces aides n’étant pas cumulables, il est important de connaître leurs spécificités afin de faire un choix. Cet article vous éclaire sur le dispositif du maintien ARE pour tous les créateur.rice.s et repreneur.se.s d’entreprise.

Signification aide QUE SIGNIFIE « ARE » ?

Allocation chômage d’Aide au Retour à l’Emploi.

Question aide QU’EST-CE QUE LE MAINTIEN ARE ?

Une aide avantageuse qui permet de soutenir le·la créateur·rice d’entreprise dans le développement de son projet, l’ARE permet de maintenir, selon son régime fiscal, partiellement ou totalement ses droits aux allocations chômage le temps de lancer son entreprise, jusqu’au terme de ses droits.

Vous percevez alors mensuellement, une partie de vos allocations chômage.

Droit aide QUI PEUT BENEFICIER DU MAINTIEN DE L’ARE ?

Des conditions sont à respecter afin de pouvoir bénéficier du maintien de vos allocations chômage :

  • Le·la créateur·rice doit être toujours inscrit·e à Pôle Emploi et déclarer être en recherche d’emploi et surtout indemnisé·e
  • Le·la créateur·rice ne doit pas avoir fait une demande pour percevoir l’ARCE. En effet, retenez que l’ARCE et le maintien ARE sont deux aides qui ne sont pas cumulables !

Montant exoneration QUEL EST LE MONTANT DE L’ARE ?

En fonction de votre statut et du régime auxquels vous serez rattaché·e, le montant de ces allocations sera différent :

  • Si vous êtes en micro-entreprise, le maintien ARE vous permettra d’avoir un complément de revenu et son montant dépendra du chiffre d’affaires déclaré chaque mois à Pôle Emploi.

Rassurez-vous, selon votre activité, Pôle Emploi appliquera à votre chiffre d’affaires un abattement forfaitaire pour charges et frais professionnels afin d’estimer un bénéfice.

  • Si vous êtes dirigeant·e d’entreprise soumise à l’impôt sur le revenu, le montant de l’ARE dépendra du montant du bénéfice de l’entreprise (étant donné que les bénéfices correspondent à votre rémunération personnelle).
  • Pour les sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés (IS) ou l’EIRL avec option IS, le maintien de l’ARE peut être total sous conditions d’absence de rémunération du·de la dirigeant·e/ gérant·e. Un justificatif vous sera demandé par Pôle Emploi, tel qu’un procès-verbal d’Assemblée Générale.

Pour plus de précisions, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre agence Pôle Emploi.

Faire demande QUAND ET COMMENT DEMANDER L’ARE ?

Pour pouvoir obtenir le maintien ARE, il vous suffit de vous adresser directement auprès de votre agence Pôle Emploi afin de constituer votre demande une fois votre entreprise/société créée.

Sachez que vous devrez aussi continuer à vous actualiser chaque mois.

Qui verse aide QUI VERSE CETTE AIDE ?

Il s’agit d’un versement d’allocations chômage, c’est donc Pôle Emploi qui indemnise le·la créateur·rice.

Bon a savoir BON A SAVOIR

Choisir le maintien ARE ou l’ARCE ?

Le choix de l’ARE ou de l’ARCE dépend de plusieurs facteurs, qui seront propres à votre situation. Cependant, le choix de l’aide pour laquelle opter peut également dépendre :

  • De vos besoins en apports financiers pour votre entreprise
  • Du régime fiscal de votre entreprise
  • De votre situation personnelle et professionnelle au moment de la création
  • Du montant et de la durée de votre ARE

Le meilleur conseil que l’on peut vous donner afin de réaliser le meilleur choix est de vous rapprocher de professionnels.  Parler [hub] et CMA et Pôle Emploi.

Logo h web

Les bases de la création d'entreprise en 2h

Participez à nos réunions gratuites d’information.

OU

Je souhaite plus d’informations et rentrer en contact avec un conseiller.

Je suis…
 
J'ai un projet dans…